Aller au contenu principal

ACCUEIL > Nos actualités > > Pourquoi le Business Analyst est-il de plus en plus demandé sur le marché du travail ?
Business Analyst : importance et enjeux du métier

Pourquoi le Business Analyst est-il de plus en plus demandé sur le marché du travail ?

On parle de plus en plus de la fonction de Business Analyst (BA) sur le marché du travail. Cette fonction est souvent mal connue voire mal comprise du fait qu'elle ne raisonne pas clairement dans l'imaginaire du grand public. Autant tout un chacun arrive à comprendre aisément le rôle d'un gestionnaire de produit (Product Manager) ou d'un DRH (Directeur des Ressources Humaines) au sein d'une entreprise, autant on a du mal à cerner le rôle et la mission d'un BA.

A quoi correspond donc cette fonction et pourquoi est-elle de plus en plus demandée sur le marché du travail ? 

Que fait un Business Analyst au sein d'une organisation ?

En fonction du degré de maturité du Système d'Information (SI) d'une entreprise, les données utilisées pour les différents traitements et applicatifs métier sont souvent volumineuses mais pas forcément bien exploitées.

En effet, le changement des méthodes de stockage et d'exploitation des données ainsi que l'avènement et la propagation des bases non relationnelles (NoSQL) depuis le début du 21éme siècle confirment la volonté des entreprises de traiter des quantités colossales de données qui sont actuellement manipulées au sein d'une seule et même entreprise qui n'est autre que le géant Google.

Face à cet état de fait, les BA sont de plus en plus sollicités pour exploiter ces volumes très importants de données en vue de restituer une synthèse claire ou de faire des rapprochements pertinents.

L'analyste commence alors par rechercher la source de l'information objet de l'analyse, pour ensuite procéder à une extraction, éventuellement une mise en forme plus intelligible, en usant de rapprochements entre données parfois sans rapport évident.

Au même titre que les logiciels de BI (Business Intelligence) qui se chargent de l'analyse des tickets en vue de déduire des corrélations improbables mais pertinentes pour la rentabilité commerciale, le travail du BA permet de faire apparaitre des liens de causalité entre données sans liens apparents de sorte à aboutir à de nouvelles connaissances pertinentes pour la rentabilité de l'organisme considéré. De façon analogue, les procédures et traitements permettant l'acheminement de ces données au sein d'un SI peuvent présenter parfois des disfonctionnements impactant pour la rentabilité de l'entreprise. La compréhension et l'amélioration de ces processus au sein d'un département ou d'une direction par le BA s'avère dans ce cas de figure tout aussi profitable que l'action sur les données en soi. La proposition de solutions architecturales adaptées à une problématique donnée ou de solutions technologiques innovantes pour palier à une défaillance avérée, représente un autre levier d'action pour le BA.

Pourquoi avoir de plus en plus recours à un Business Analyst ?

Dans un contexte de mondialisation à outrance, la compétitivité d'une entreprise devient parfois un garant de sa survie. Parler de compétitivité implique alors forcément une meilleure gestion des couts de production.

Par ailleurs, les aléas climatiques (réchauffement climatique) et sanitaires (crise du COVID-19 en 2020) sont des paramètres d'actualité incontournables qui influent conséquemment sur le marché de l'emploi. On en vient même à parler de "réfugiés" climatiques ou sanitaires.

Il en résulte un manque flagrant de visibilité pour les entrepreneurs et les investisseurs qui induit inéluctablement une réticence voire un gel des investissements et des embauches. Il devient donc évident qu'une meilleure gestion des risques s'impose pour palier à ces aléas d'actualité. Outre ces imprévus indépendants de la volonté des entreprises, l'un des axes majeurs de performance au sein de ces organismes réside dans l'optimisation des temps de traitement de l'information.

Cette optimisation, depuis la souscription client et jusqu'à l'après-vente, devient dès lors un enjeu important. L'adage "Le temps c'est de l'argent" prend tout son sens pour illustrer cet aspect. Chaque internaute peut aisément comprendre le ras-le-bol d'un prospect ou d'un client face à un système informatique trop lent dans ses interactions ou compliqué à manipuler.Cette situation peut entrainer un dénigrement impliquant un manque à gagner pour l'entreprise, voire des résiliations en masse synonymes alors de pertes sèches.

Parallèlement aux souscripteurs, les usagers de ces systèmes informatiques (commerciaux prospecteurs) sont également concernés par les performances des outils informatiques mis à leur disposition. D'ailleurs, à ce propos, la chasse aux clics superflus lors de l'amélioration des outils numériques pour la vente / prospection, est l'un des enjeux commerciaux les plus en vue dans les grandes entreprises. Tous les besoins précédemment cités, expliquent le recours de plus en plus important à des BA. Ces derniers s'efforcent de répondre aux attentes commerciales des entreprises ainsi qu'aux impératifs environnementaux grâce à une gestion plus maitrisée des couts et des risques.

Les Business Analyste mènent alors des analyses génératrices de KPI (Key Performance Indicator) mettant en évidence les choix les plus pertinents pour une meilleure prise de décision à la vue des enjeux stratégiques de l'entreprise. Ils contribuent également à l'amélioration des processus de traitement de l'information pour garantir de meilleures performances.

Auteur

BOUROUNIA Hichem
BOUROUNIA Hichem