Skip to main content
Cloud Privé

Vers un Cloud privé dans votre Datacenter

De nos jours l’utilisation d’outils et applications est devenue une nécessité immanente pour les entreprises afin d’assurer une certaine qualité de service et de maintenir le patrimoine informatique.

 

Des applications souvent gourmandes en termes de ressources matérielles ayant pour conséquence directe la multiplication des hardwares engendrant ainsi plus de monitoring, de maintenance et un coût d’investissement supplémentaire.

 

Certaines applications n’ont besoin de ressources matérielles (capacité de calcul, mémoire vive etc.) que temporairement pour l’exécution de batch différé ou de pic de charge.

Prenons l’exemple du Black Friday où on y consacre des ressources dédiées, pour la gestion de pics de consommation ponctuelles, une décision très peu optimale en termes d’investissement.

 

Il devient alors élémentaire de s’équiper d’une série d’outillage de virtualisation mais aussi d’outillage permettant de provisionner automatiquement des serveurs, d’accroitre la capacité d’une machine à répondre à des piques de charges, automatiser le provisioning, la montée en charge, l’exécution des scripts pour répondre subtilement à la demande des applications sans interruption.

Cette problématique, trouve la réponse dans l’automatisation et l’industrialisation de la mise en œuvre du Cloud privé !

Les étapes sont simples :

  • L’étape préliminaire que nous devons franchir consiste à faire l’inventaire du patrimoine applicatif et son dimensionnement en termes de ressource. De nouvelles métriques ont vu le jour il y a quelques années avec l’apparition du HPC tel que nombre d’IOPS, QPS etc qui viennent remplacer le nombre de cœur, la fréquence du µP, le stockage et plein d’autres métriques. Des performances du dédié avec les avantages du Cloud !

  • Le choix de la plateforme Cloud est la seconde étape qui est très importante dans un projet de mise en place d’un Cloud Privé. Outre les questions de cout, il va falloir répondre aux questions de compatibilité de la plateforme avec le matériel existant. Nous avons toujours besoin de rentabiliser les investissements antérieurs.

  • La troisième étape, l’étape la plus compliquée dans de tels projets, consiste à migrer l’ensemble des outils, applications et plateformes sur le Cloud Privé. Il s’agit d’une présentation sommaire et succincte, sachant que chaque projet a ses propres spécificités et que la complexité réside dans les détails !

 

C’est pour cela qu’il existe de plus en plus d’entreprises qui engagent des projets de mise en œuvre de Cloud privé.

 


Que vous recherchiez une expertise ponctuelle,
ou un partenaire pouvant réaliser votre projet
de Cloud privé dans votre data center ,
n’hésitez pas à nous contacter !